C’est quoi le carburant que l’on retrouve dans la cheminée à l’éthanol ?

cheminee bioethanol

La cheminée à l’éthanol est l’un des équipements qui suscite de plus en plus l’intérêt des populations, il s’agit d’un équipement qui permet non seulement de chauffer l’intérieur comme le ferait une cheminée conventionnelle, mais qui présente d’autres avantages. En plus de chauffer, ces cheminées nouvelle génération n’émettent pas de déchets et ne sont pas dotées de tuyaux ce qui rend l’installation et l’entretien assez faciles. L’argument le plus important en faveur de cette cheminée est l’utilisation du bioéthanol qui émet très peu, sinon pas de gaz à effet de serre. Certes ces cheminées sur ce site http://www.chemineo.fr/connaissent un énorme succès, mais très peu de personnes connaissent le carburant qui les alimente, le bioéthanol. C’est quoi le bioéthanol, de quoi il est composé ?

Qu’est-ce que le bioéthanol ?

Encore appelé agroéthanol, le bioéthanol est un biocarburant dont on se sert pour alimenter les moteurs à essence et d’autres équipements comme les cheminées à l’éthanol. Le terme « bioéthanol » est une association du préfixe « bio » qui est tiré du mot grec bios qui signifie vie, vivant et du mot éthanol. Si on s’en réfère au terme « bio », on se rend compte que l’éthanol ici est fait à partir de matières organiques que l’on appelle généralement biomasse. Ici le préfixe « bio » n’est pas lié à l’agriculture biologique comme on l’utilise souvent pour les produits agroalimentaires. Le bio éthanol fait partie des biocarburants, des énergies qui sont issues de l’agriculture, des déchets organiques et de l’industrie forestière.

Pour fabriquer le bioéthanol que l’on utilise dans la cheminée à l’éthanol, on se sert de végétaux qui contiennent du saccharose comme la betterave ou la canne à sucre. On peut également se servir d’amidon contenu dans du blé ou du maïs. Le bioéthanol s’obtient essentiellement en fermentant le sucre contenu dans les plantes. Cette filière de production est appelée filière « sucre ». Au final, cet éthanol n’est rien de plus que l’alcool éthylique, on le retrouve également dans les boissons alcoolisées. Le bioéthanol peut être mélangé à l’essence de 5 à 85%. Si l’on mélange au-delà de 50%, il peut être indispensable d’adapter les moteurs des engins qui recevront ce carburant. On retrouve aussi la filière huile qui sert à la fabrication d’huiles végétales ou de biodiesel. À l’heure actuelle, la filière sucre est celle la plus développée, surtout au Brésil.